news de l'immobilier revue de presse immobilier espagnol acheter en espagne

Les News de l’Immobilier Espagnol en Novembre 2018

Les News de l’Immobilier Espagnol en Novembre 2018
5 (100%) 5 votes

Notre Chiffre du Mois : 90 Milliards d’Euros

Info des news de l’immobilier espagnol : 90 Milliards d’Euros d’actifs immobiliers bancaires vendus en 2018

Chaque mois, nous vous présentons les news de l’immobilier les plus récentes

 

 

Vente du portefeuille immobilier bancaire pour 90 milliards d’euros en 2018 !

Sous la pression de la BCE, les entités financières espagnoles ont vendu massivement leurs actifs immobiliers en 2018. C’est une conclusion du dernier rapport de BNP Paribas Real Estate, qui prévoit qu’au quatrième trimestre de l’année, les ventes de portefeuilles immobiliers bancaires atteindront 16 500 millions d’Euros. Pour les trois premiers trimestres, on a déjà enregistré des ventes pour un montant de 73 500 millions d’Euros. On atteindrait donc les 90 000 millions d’Euros à la fin de 2018. La plus grande opération est la vente du portefeuille Quasar (30 milliards euros) par Santander au fonds américain Blackstone. Puis celles de BBVA à Cerberus (13 Mds €) et de CaixaBank à Lone Star (12,8 Mds €). Mais ces chiffres ne reflètent que la valeur nominale estimée par les banques pour les actifs immobiliers qu’elles détiennent. Les fonds d’investissement obtiennent une réduction moyenne de 65%, de sorte que le prix final est considérablement inférieur. Par ailleurs dans le même rapport, BNP Paribas prévoit une croissance de 2,6% du marché de l’immobilier résidentiel en Espagne en 2018, contre une moyenne de 2% en Europe.

 

Imbroglio juridico-politico-financier sur l’impôt sur l’hypothèque !

Le 6 novembre 2018, le Tribunal Suprême a finalement décidé par 15 votes contre 13 que c’était l’acheteur d’un bien immobilier qui devait payer l’impôt sur l’hypothèque (« Impuesto de Actos Jurídicos Documentados » – IAJD). Cette décision (très controversée) met fin à un imbroglio juridico-politico-financier qui a débuté le 16 octobre avec une décision de la Seconde Section de ce même Tribunal Suprême (composée de 6 juges) qui disait que c’était à la banque de payer l’IAJD et non au client hypothécaire comme cela se faisait jusqu’à présent. La publication officielle faite le 18 octobre, les calculettes s’étaient mises en marche et les estimations de remboursement des IAJD par les banques à leurs clients atteignaient les chiffres vertigineux de 5 à 8 milliards d’Euros ! La bourse espagnole dévissait avec les banques comme victimes les plus importantes (perte de capitalisation de 6 milliards d’euros pour la seule journée du 18 octobre). Finalement, le 19 octobre, on apprenait que cette décision serait congelée et soumise à un vote plénier du Tribunal Suprême… qui a finalement conclu par 15 votes contre 13 et après deux jours de débats que les banques ne devaient pas payer cet impôt ! Et enfin dernier épisode (ou non) : le 9 novembre, le Gouvernement espagnol a publié un décret qui oblige les banques à payer l’IAJD… A suivre. Dernière nouvelle : les banques relèveraient les taux des crédits hypothécaires si le Gouvernement les oblige à payer l’IAJD…

 

Prix toujours à la baisse à Barcelone et… enfin à la baisse à Madrid !

Selon le portail immobilier Idealista, les prix de l’immobilier résidentiel ont baissé en octobre de 0,2% à Barcelone et à Madrid. C’était une habitude pour Barcelone après les baisses de juin (-0,2%), juillet (-0,3%) et septembre (-0,1%) : en 1 an, les prix de l’immobilier à Barcelone n’ont augmenté que de 1,1%, autant dire qu’ils n’ont pas augmenté si on prend en compte l’inflation. La principale raison est encore et toujours l’incertitude politique en Catalogne. Par contre pour Madrid, c’est la première baisse mensuelle depuis 18 mois (février 2017) : en un an, les prix  dans la capitale espagnole ont augmenté que de 19,2%. Cette hausse très forte est la principale cause de ce tassement qui s’était amorcé dès le mois de juillet. Néanmoins, globalement en Espagne, les prix ont augmenté de 0,8% en octobre. Les plus fortes hausses mensuelles sont à Pamplona (+2,6% en octobre), Saint- Sébastien (+2,3%) et Lugo (+1,8%). Les plus fortes baisses à Tarragone (-8,2% !) et Girone (-3%), les deux autres « capitales » catalanes. Sur 3 mois, les plus fortes hausses sont à Grenade (+6,4% de fin juillet à fin octobre), Las Palmas (+5,8%), Palma (+3,6%) et Valence (+3%). Sur un an, c’est Las Palmas (+21,2%) devant Madrid (+19,2%), Malaga (+18,7%) et Valence (+16,1%).

 

Pas de survalorisation des prix immobiliers espagnols selon la Banque d’Espagne

« Il n’y a aucune évidence de surévaluation généralisée des pris dans l’immobilier résidentiel. » Le rapport sur la stabilité financière de la Banque d’Espagne va à l’encontre de l’avis de certains experts qui mettent en garde contre le risque d’une nouvelle bulle immobilière. Divers rapports et statistiques ont fait état d’une augmentation à deux chiffres des prix de l’immobilier résidentiel, du jamais vu depuis le début de la crise. La Banque d’Espagne souligne que les prix moyens du logement ont certes augmenté en moyenne de 6,8% au deuxième trimestre de 2018, mais que cette hausse est inférieure aux 7,2% enregistrés au second trimestre 2017 et qu’en outre, en termes réels, le prix du logement en Espagne est encore inférieur de 33% au maximum atteint en 2007.

 

La SAREB lance une campagne de vente de 2500 logements à partir de… 26.000 €

Dans le cadre de sa nouvelle campagne « El Efecto ahora o nunca » (« Maintenant ou jamais »), la SAREB met 2500 logements à la vente. Ils sont répartis dans 30 provinces : la région de Murcia (avec plus de 900), la Communauté Valencienne (397) et la Catalogne (337) monopolisent les deux tiers des propriétés. Puis viennent la Galice, avec 116 logements, l’Andalousie (96), la Communauté de Madrid (90) et la province de Tolède (86). Les offres démarrent à 26.000 euros. Le type de logement va des appartements dans les grandes villes aux maisons unifamiliales dans les petites villes, en passant par la promotion de plusieurs propriétés dans un même quartier sur la côte méditerranéenne.

 

Spaces va ouvrir 9000 m2 de coworking à Madrid

Spaces, l’un des leaders mondiaux du coworking propriété de Regus, ouvrira deux nouveaux espaces à Madrid, l’un de 5500 m2 et l’autre de 3500 m2. L’entreprise vient aussi de signer un contrat pour la location de 3200 m2 dans la Tour Mapfre de Barcelone. Dans les deux grandes villes espagnoles, on compte déjà 55.900 m2 d’espaces de coworking ouvert sur les 9 premiers de l’année en 2018 (26.800 m2 à Madrid et 29.100 m2 à Barcelone). C’est 70% de plus qu’en 2017.

 

Vers un nouveau record d’investissements immobiliers en 2018 : plus de 18 milliards €

Fin septembre 2018, le total des investissements immobiliers en Espagne atteint déjà 13,4 milliards €. Cela situe l’Espagne au quatrième rang de l’investissement en Europe à égalité avec les Pays-Bas, et derrière l’Allemagne (56,1 Mds €), la Grande-Bretagne (54,7 Mds €) et la France. Seulement au 3ème trimestre, le montant des investissements immobiliers en Espagne a atteint 6,4 Mds €, un chiffre jamais atteint sur un seul trimestre. Nos estimations pour l’année 2018 sont de 18 milliards €, soit largement au-dessus des 12,8 Mds € de 2017 (+41%). Cela confirme le retour en force des investisseurs internationaux sur le marché immobilier espagnol. Par type d’actifs, c’est l’immobilier de bureau qui est le plus gros marché (28%) suivi par l’hôtellerie (24% en Espagne / 7% en Europe), puis le secteur commercial (23%), le secteur résidentiel (13%) et le secteur logistique (9%).

 

L’Espagne monte en Belgique

Les équipes des chasseurs immobiliers de JacheteEnEspagne.com et d’Elviro organisent deux journées d’information en Belgique sur le thème de l’achat immobilier en Espagne. Elles auront lieu les 16 et 17 novembre prochains à Mouscron, à moins de 10 km de Lille, Roubaix, Tourcoing et Courtrai. Tapas et cadeaux en prime ! Pour réserver gratuitement votre place, cliquez ICI.

___________________________________

Vous voulez acheter un appartement ou une villa en Espagne pour y habiter, en faire votre résidence secondaire, ou réaliser un investissement locatif. Nous pouvons vous conseiller, contactez-nous :

par mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier 

ou encore remplissez le formulaire en bas de page

Nous entrerons en contact avec vous pour vous donner les meilleurs conseils et trouver la villa ou l’appartement qui correspond à vos souhaits.

___________________________________

Toutes les News de l’Immobilier en Espagne en 2018

Octobre 2018

Septembre 2018

Août 2018

Juillet 2018

Juin 2018

Mai 2018

Avril 2018

Mars 2018

Février 2018

Janvier 2018

Retrouvez ici toutes les News de l’Immobilier de 2016 à 2018.

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *