Les 5 graphiques de la croissance immobilière

Les 5 graphiques de la croissance immobilière
5 (100%) 2 votes

L’Espagne est l’un des pays européens ayant les plus fortes perspectives de hausse du marché immobilier. La croissance immobilière est déjà là.

5 graphiques qui montre la nouvelle croissance immobilière espagnole.

1. Indice des Prix des Logements : de -15% en 2012 à +4% en 2016

La hausse des prix de l’immobilier en Espagne est de retour depuis le second trimestre 2014. La chute des prix avait atteint 15% en 2012 ! Au second trimestre 2016, les prix de l’immobilier augmentent globalement de 3,9% : cela correspond à une hausse de 3,2% dans l’ancien et de … 8,4% dans le neuf !

croissance immobilière
Indice des Prix des Logements, le retour à la hausse

 

2. Le prix du m2 de terrain en milieu urbain repart à la hausse

Le prix du m2 de terrain en milieu urbain est un autre indicateur de la reprise immobilière en Espagne : après la chute de moitié de 2007 à 2013 passant de 285 € au maximum à 141 € au minimum, la reprise est là depuis 2014 et 2016 confirme avec un prix au m2 de 163 € au second trimestre.

croissance immobilière

 

3. Une relance de la croissance immobilière impulsée par les étrangers

Les achats immobiliers réalisés par les étrangers en Espagne ont favorisé la relance du marché immobilier espagnol, avec une forte augmentation de leur part de marché passant de 4% en 2009 à près de 13% fin 2015.

croissance immobilière

 

4. Le retour du marché hypothécaire immobilier en Espagne

En Espagne, le nombre de prêts hypothécaires est de nouveau à la hausse depuis 2014. Le pourcentage des acquisitions immobilières financées par une hypothèque est reparti nettement à la hausse passant de moins de 30% en 2015 à près de 50% début 2016. La part financée est aussi à la hausse et atteint 78% du coût de l’acquisition.

croissance immobilière

 

5. Un stock de logements qui diminue

Selon le Ministère des Travaux Public, le nombre de logements neufs invendus en 2015 en Espagne est d’environ 514,000 unités, un chiffre comparable aux années qui précèdent l’éclatement de la bulle immobilière. Depuis le maximum atteint en 2009, le stock a chuté de 21%. Alicante, Barcelone et Madrid sont les provinces avec les plus fortes baisses.

croissance immobilière

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisition immobilière en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

3 moyens pour le faire :

1. envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

2. ou rédigez un message privé sur notre page facebook espagnimmobilier

3. ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

Un commentaire

    • Nous pensons que la hausse sera durable, au moins supérieures à 5 ans, voir beaucoup plus pour certaines villes ou certaines zones (Barcelone, Madrid, Baléares, Alicante …)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *