Un ITP pour chaque Communauté Autonome

Lors de l’achat d’un bien immobilier ancien en Espagne, l’impôt le plus important à payer pour l’acheteur est l’ITP (l’Impôt sur la Transmission Patrimoniale). Le taux de cet impôt est fixé par chacune des 19 communautés et villes autonomes. Il peut varier de 4 à 11% sur la valeur d’acquisition du bien.

Découvrez le taux de l’ITP dans la région où vous décidez d’acheter.

19 autonomies, 19 statuts fiscaux

Depuis la Constitution de 1978, l’Espagne est divisée en 17 Communautés Autonomes (« Comunidades autónomas ») et 2 villes autonomes.

ITP communautés autonomes acheter en espagne

17 Communautés Autonomes

  • Andalousie (Andalucía) – capitale : Séville
  • Aragon (Aragón) – capitale : Saragosse
  • Asturies (Principado de Asturias) – capitale : Oviedo
  • Iles Baléares (Islas Baleares) – capitale : Palma de Majorque
  • Pays Basque (País Vasco) – capitale : Bilbao
  • Canaries (Canarias) – capitales : Las Palmas et Santa Cruz de Tenerife
  • Cantabrie (Cantabria) – capitale : Santander
  • Castille-La Manche (Castilla-La Mancha) – capitale : Tolède
  • Castille et Leon (Castilla et León) – capitale : Valladolid
  • Catalogne (Cataluña) – capitale : Barcelone
  • Estrémadure (Extremadura) – capitale : Mérida
  • Galice (Galicia) – capitale : St-Jacques-de-Compostelle
  • Communauté de Madrid (Comunidad de Madrid ) – capitale : Madrid
  • Murcie (Murcia) – capitale : Murcie
  • Navarre (Navarra) – capitale : Pampelune
  • La Rioja (La Rioja) – capitale : Logroño
  • Communauté Valencienne (Comunidad Valenciana) – capitale : Valence

2 Villes Autonomes

  • Ceuta
  • Melilla

Chaque autonomie fixe les règles et les taux de ses impôts, dont l’ITP, l’impôt sur la transmission patrimoniale. A noter que Pays Basque et la Navarre bénéficient d’une autonomie fiscale plus large que les autres autonomies.

L’ITP, un impôt sur la transmission du Patrimoine

L’impôt sur la transmission du Patrimoine (« Impuesto sobre Transmisiones Patrimoniales Onerosas ») s’applique dans tous les cas de transfert de patrimoine ou de biens, tels que la vente d’un véhicule entre particuliers, de terrains ou de biens immobiliers anciens. Il s’applique aussi à la location d’un logement. Dans le cas de l’achat d’un bien neuf, c’est la TVA qui s’applique, IVA en Espagne, à un taux commun de 10%.

L’ITP est exigible dans les 30 jours qui suivent la vente d’un logement. La base de calcul est la valeur réelle de l’actif transféré. Certains frais qui diminuent la valeur réelle des biens peuvent être déductibles. L’impôt est payé par la personne qui achète l’actif, c’est-à-dire l’acheteur. Vous devez présenter le modèle de déclaration 600 aux services fiscaux accompagné d’une photocopie d’une pièce d’identité et de l’acte de vente notarié.

Les taux d’ITP selon les Communautés Autonomes

Nous vous présentons les taux pour chaque communauté au 1er septembre 2019, un lien vers les sites officiels des Communautés Autonomes, ainsi que des exemples de calcul d’ITP pour 5 biens immobiliers résidentiels de différentes valeurs :

– le premier (A) pour l’achat d’un bien immobilier à 150.000 €,

– le second (B) pour l’achat d’un bien immobilier à 300.000 €,

– le troisième (C) pour l’achat d’un bien immobilier à 600.000 €,

– le quatrième (D) pour l’achat d’un bien immobilier à 900.000 €,

– le cinquième (E) pour l’achat d’un bien immobilier à 1.500.000 €.

Andalousie
  • Sur la partie 0 à 400.000 € : 8%
  • Sur la partie 400 .000 à 700.000 € : 9%
  • Sur la partie au-delà de 700.000 € : 10%

Lien : ITP Andalousie

Exemples de calcul d’ITP :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 50.000 €
  • D (900.000 €) : 79.000 €
  • E (1.500.000 €) : 139.000 €
Aragon
  • Sur la partie 0 à 400.000 € : 8%
  • Sur la partie 400 .000 à 450.000 € : 8,5%
  • Sur la partie 450 .000 à 500.000 € : 9%
  • Sur la partie 500 .000 à 750.000 € : 9,5%
  • Sur la partie au-delà de 750.000 € : 10%

Lien : ITP Aragon

Exemples de calcul d’ITP :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 50.250 €
  • D (900.000 €) : 79.500 €
  • E (1.500.000 €) : 139.500 €
Asturies
  • Sur la partie 0 à 300.000 € : 8%
  • Sur la partie 300 .000 à 500.000 € : 9%
  • Sur la partie au-delà de 500.000 € : 10%

Lien : ITP Asturies

Exemples de calcul d’ITP :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 52.000 €
  • D (900.000 €) : 82.000 €
  • E (1.500.000 €) : 142.000 €
Baléares
  • Sur la partie 0 à 400.000 € : 8%
  • Sur la partie 400.000 à 600.000 € : 9%
  • Sur la partie 600.000 à 1.000.000 € : 10%
  • Sur la partie au-delà de 1.000.000 € : 11%

Lien : ITP Baléares

Exemples de calcul d’ITP :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 50.000 €
  • D (900.000 €) : 80.000 €
  • E (1.500.000 €) : 145.000 €

Pays Basque

  • Taux commun : 4%
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses ou superficie < 120 m2) : 2,5%

Lien : ITP Pays Basque

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 6.000 €
  • B (300.000 €) : 12.000 €
  • C (600.000 €) : 24.000 €
  • D (900.000 €) : 36.000 €
  • E (1.500.000 €) : 60.000 €
Canaries
  • Taux commun : 6,5%
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses ou moins de 36 ans ou handicapés ou premier logement) : 4%

Lien : ITP Canaries

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 9.750 €
  • B (300.000 €) : 19.500 €
  • C (600.000 €) : 39.000 €
  • D (900.000 €) : 58.500 €
  • E (1.500.000 €) : 97.500 €

Cantabrie

  • Taux commun : 10%
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses ou moins de 30 ans ou handicapés) : 5%

Lien : ITP Cantabrie

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 15.000 €
  • B (300.000 €) : 30.000 €
  • C (600.000 €) : 60.000 €
  • D (900.000 €) : 90.000 €
  • E (1.500.000 €) : 150.000 €
Castille-La Manche
  • Taux commun : 9%
  • Taux réduit (résidence principale, premier logement et logement de moins de 180.000 €) : 6%

Lien : ITP Castille-La Manche

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 13.000 €
  • B (300.000 €) : 27.000 €
  • C (600.000 €) : 54.000 €
  • D (900.000 €) : 81.000 €
  • E (1.500.000 €) : 135.000 €
Castille et Leon
  • Taux commun : 8% si inférieur à 250.000 €, 10% pour la part excédant 250.000 €
  • Taux réduit (résidence principale, vente d’un logement et familles nombreuses avec conditions de revenus ou handicapé, premier logement et moins de 35 ans) : 4%
  • Taux réduit exceptionnel (résidence principale et moins de 36 ans et premier logement et moins de 10.000 habitants et moins de 135.000 € et conditions de revenus) : 0,01%

Lien : ITP Castille et Leon

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 25.000 €
  • C (600.000 €) : 55.000 €
  • D (900.000 €) : 85.000 €
  • E (1.500.000 €) : 145.000 €
Catalogne
  • Taux commun : 10% si inférieur à 1.000.000 €, 11% pour la part excédant 1.000.000 €
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses ou handicapés ou moins de 33 ans avec conditions de revenus) : 5%

Lien : ITP Catalogne

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 15.000 €
  • B (300.000 €) : 30.000 €
  • C (600.000 €) : 60.000 €
  • D (900.000 €) : 90.000 €
  • E (1.500.000 €) : 155.000 €
Ceuta et Melilla
  • Taux commun : 6% (ce sont des  villes autonomes et elles appliquent le taux national)

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 9.000 €
  • B (300.000 €) : 18.000 €
  • C (600.000 €) : 36.000 €
  • D (900.000 €) : 54.000 €
  • E (1.500.000 €) : 90.000 €
Estrémadure
  • Sur la partie 0 à 360.000 € : 8%
  • Sur la partie 360.000 à 600.000 € : 10%
  • Sur la partie au-delà de 600.000 € : 11%
  • Taux réduit (résidence principale de moins de 122.00 € avec conditions de revenus) : 7%

Lien : ITP Estrémadure

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 52.800 €
  • D (900.000 €) : 85.800 €
  • E (1.500.000 €) : 151.800 €
Galice
  • Taux commun : 10%

Lien : ITP Galice

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 15.000 €
  • B (300.000 €) : 30.000 €
  • C (600.000 €) : 60.000 €
  • D (900.000 €) : 90.000 €
  • E (1.500.000 €) : 150.000 €
Communauté de Madrid
  • Taux commun : 6%
  • Taux réduit pour tous (résidence principale si la valeur est inférieure à 250.000 €) : 5,4%
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses avec conditions de revenus) : 4%

Lien : ITP Communauté de Madrid

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 15.000 €
  • B (300.000 €) : 30.000 €
  • C (600.000 €) : 60.000 €
  • D (900.000 €) : 90.000 €
  • E (1.500.000 €) : 155.000 €
Murcie
  • Taux commun : 8%
  • Taux réduit (résidence principale et familles nombreuses ou moins de 36 ans avec conditions de revenus) : 3%

Lien : ITP Murcie

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 12.000 €
  • B (300.000 €) : 24.000 €
  • C (600.000 €) : 48.000 €
  • D (900.000 €) : 72.000 €
  • E (1.500.000 €) : 120.000 €
Navarre
  • Taux commun : 6%
  • Taux réduit (sur la base inférieure à 180.304 €, résidence principale et familles d’au moins 2 enfants avec conditions de revenus) : 5%

Lien : ITP Navarre

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 9.000 €
  • B (300.000 €) : 18.000 €
  • C (600.000 €) : 36.000 €
  • D (900.000 €) : 54.000 €
  • E (1.500.000 €) : 90.000 €
La Rioja
  • Taux commun : 7%
  • Taux réduit (résidence principale et handicapés ou familles nombreuses avec conditions de revenus) : 5%

Lien : ITP La Rioja

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 10.500 €
  • B (300.000 €) : 21.000 €
  • C (600.000 €) : 42.000 €
  • D (900.000 €) : 63.000 €
  • E (1.500.000 €) : 105.000 €
Communauté Valencienne
  • Taux commun : 10%
  • Taux réduit (résidence principale et jeunes de moins de 35 ans avec conditions de revenus) : 8%
  • Taux réduit (résidence principale et handicapés ou familles nombreuses avec conditions de revenus) : 4%

Lien : ITP Communauté Valencienne

Exemples de calcul d’ITP (taux commun) :

  • A (150.000 €) : 15.000 €
  • B (300.000 €) : 30.000 €
  • C (600.000 €) : 60.000 €
  • D (900.000 €) : 90.000 €
  • E (1.500.000 €) : 150.000 €

Carte taux ITP acheter immobilier en Espagne

Un impôt qui varie de 1 au Pays Basque à 2,5 en Catalogne

Avec 4% de taux commun, c’est au Pays Basque que l’ITP est le moins cher. Et avec 10% (voire 11% au-delà d’un millions d’euros), c’est en Catalogne qu’il est le plus cher. Si vous achetez un bien à 300.000 €, vous économiserez 18.000 € d’impôt au Pays Basque et 12.000 € d’impôts à Madrid (taux à 6%) par rapport à la Catalogne.

Calcul ITP acheter immobilier en Espagne

___________________________________

Acheter en Espagne au meilleur prix

en toute tranquillité et en toute sécurité.

Faites appel à un conseiller immobilier francophone.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition. En passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire ci-dessous.

___________________________________

 

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *