Grenade Alhambra 1

Grenade, Ville d’Histoire aux… petits prix immobiliers

Grenade, Ville d’Histoire aux… petits prix immobiliers
5 (100%) 14 votes

Acheter en Andalousie, c’est le rêve de nombreux francophones qui souhaitent investir dans l’immobilier en Espagne. Après Séville, Cadix, Malaga et Marbella, nous continuons notre voyage vers une autre ville andalouse, Grenade. Découvrez son magnifique Palais de l’Alhambra et… ses tout petits prix immobiliers !

Grenade (« Granada » en espagnol) est la capitale de la province du même nom au sud-est de l’Andalousie. La ville s’étend sur plusieurs collines au pied de la Sierra Nevada, au confluent de trois rivières.  Grenade bénéficie de 2.900 heures d’ensoleillement par an. Elle est à une soixantaine de kilomètres de la côte méditerranéenne, et à mi-distance entre Malaga et Almeria. On y dénombre 230.000 habitants, et environ 500.000 dans l’agglomération. L’aéroport international de Malaga est à 130 kilomètres.

Grenade ville 4

Au pied de la Sierra Nevada

Grenade est en contact avec le contrefort de la Sierra Nevada (littéralement « la chaîne de montagnes enneigée »). C’est la plus haute des sierras d’Espagne (point culminant : 3478 m). Le relief dans la ville et dans ses environs est donc très prononcé.

Le climat est de type méditerranéen continental, avec :

  • des étés chauds et secs (maximale : 35 °C), du fait que la ville soit protégée des vents par la Sierra Nevada,
  • et des hivers froids (minimale : −4 °C) du fait de l’altitude de la commune (738 mètres au-dessus du niveau de la mer).

L’amplitude thermique est très notable à Grenade entre ces deux saisons. La température maximale moyenne annuelle est de 23 °C, la température minimale moyenne annuelle est de 10 °C et la température moyenne annuelle est de 15 °C. Les précipitations sont fréquentes hors de l’été. L’ensoleillement est de 2.900 h par an en moyenne. La neige tombe souvent en hiver.

Une station de ski se situe non loin de la ville, dans la Sierra Nevada, permettant aux habitants de profiter des sports d’hiver.

Grenade Alhambra Sierra Nevada 2

Grenade, capitale multiculturelle

La ville de Grenade a été façonnée par de multiples cultures et a joué un rôle important à plusieurs époques de l’Histoire. Dès l’Antiquité, la ville connaît la culture ibère puis les Carthaginois et les Romains.

La conquête de la région par la dynastie des Zirides au 11ème siècle marque le début du royaume de Grenade, période au cours de laquelle plusieurs dynasties musulmanes se succèdent : capitale du taïfa de Grenade, Grenade est conquise par les almoravides et intégrée au royaume d’Al-Andalus en 1090 ; elle connaît ensuite les dynasties des Almohades et des Nasrides.

En 1492, les Rois catholiques conquièrent la ville et l’intègrent à la couronne de Castille en tant que royaume catholique. Des persécutions s’ensuivent envers les juifs puis les musulmans, et même les convertis (morisques). En 1833, la division territoriale de l’Espagne fait de la ville la capitale de la province de Grenade au sein de la communauté autonome d’Andalousie.

L’université de Grenade est une des plus anciennes universités d’Espagne. Fondée en 1531 par Charles Quint, elle reste l’une des principales du pays. Elle compte 70.000 étudiants, dont de nombreux étrangers soit dans le cadre de programmes d’échanges européens Erasmus ou Intereg, soit dans le cadre extra-européen. En proportion, c’est l’université européenne qui en accueille le plus.

Grenade 1613

Haut lieu culturel et touristique

Grenade abrite notamment le célèbre Palais de l’Alhambra (de « Al-Hamra » en arabe, c’est-à-dire « La Rouge »), un chef-d’œuvre de l’architecture hispano-arabe inscrit au patrimoine mondial construit aux 13ème et 14ème siècles. C’est un ensemble palatial constituant l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique. Sa longueur est de 740 mètres et sa largeur varie de 40 à 180 mètres. Acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen, située sur le plateau de la Sabika qui domine la ville, elle se compose essentiellement de cinq parties incluses dans son enceinte fortifiée : l’Alcazaba, les palais nasrides, le Généralife, ses jardins, et le palais de Charles Quint. Avec 3 millions de visiteurs par an, c’est le second monument le plus visité d’Espagne, après la Sagrada Familia.

Grenade Alhambra Sierra Nevada 3

Le centre historique de Grenade est divisé en quatre vieilles villes.

  • L’Albaicín, situé sur la colline du même nom, inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO depuis 1994. Avec ses maisons blanches et ses rues étroites, c’est le quartier favori des étudiants venus de toute l’Europe.
  • Le Realejo-San Matías, ancien quartier juif médiéval, où se trouve l’Alhambra. C’est un vieux quartier dont les couvents et les églises se fondent avec une population jeune d’étudiants et de familles propriétaires depuis de nombreuses générations.
  • Le « Sacromonte », qui se trouve au sud de l’Albaicín et qui était au départ le quartier gitan. S’y trouvent de nombreuses grottes creusées et aménagées dans la roche, peintes en blanc et en bleu clair pour chasser les moustiques (comme au Maroc). C’est ici qu’on trouve la Zambra Gitana, danse andalouse provenant du Moyen-Orient, et qui est devenue le flamenco.
  • Et pour finir le Centro Sagrario, centre-ville façonné principalement par la période catholique, qui s’étend en dessous de la cathédrale et de la chapelle royale.

Grenade ville 3

Un immobilier aux prix exceptionnellement bas

L’investissement immobilier à Grenade peut se faire aussi bien en résidence principale (pour la retraite), qu’en résidence secondaire ou en investissement locatif. La ville andalouse offre un excellent rapport qualité/prix avec une moyenne de 1850 €/m2. Avec des prix aussi bas, la demande a crû de 12,5% en 2018 et… les prix ont suivi, augmentant de 15% en 2018 ! Rassurez-vous, il y a encore de la marge : les prix sont encore un tiers moins élevés qu’ils ne l’étaient juste avant la crise immobilière de 2007.

Les investissements locatifs à Grenade sont intéressants. La ville compte environ 600 appartements touristiques (« pisos turisticos ») mis à disposition des touristes par leurs propriétaires. La demande touristique est très importante et croissante entre juin et septembre. La durée moyenne des séjours locatifs n’est que de 2 jours. La présence de dizaine de milliers d’étudiants est aussi une source de revenus locatifs de septembre à juin. Une combinaison des deux systèmes locatifs est une bonne solution pour une rentabilité locative élevée.

Et parmi les 6.000 ventes enregistrées à Grenade en 2018, une sur cinq est réalisée par des investisseurs étrangers, Britanniques en tête suivis des Français et Allemands, puis des Belges et des Italiens.

Les quartiers privilégiés par les étrangers sont principalement trois quartiers du centre historique. Le quartier de l’Albaicín a un prix moyen de 2100 € au m2. Le Realejo et le Centro Sagrario sont un peu plus chers à 2300 € au m2.

Alors, Grenade votre prochain week-end amoureux ?

Grenade ville 2

Grenade ville centre

Grenade ville Gran Vía con Reyes Católicos

Grenade ville rues 6

Grenade ville rues 2

Grenade ville plaza de las Pasiegas

Grenade ville rues 5

Grenade ville rues 1

Grenade ville rues 3

Grenade ville rues 7

___________________________________

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition, en passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

Deux moyens pour nous contacter :

envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire ci-dessous

___________________________________

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *