logement étudiant acheter immobilier en Espagne 0

Investir en Espagne dans un logement étudiant !

Acheter un logement étudiant en Espagne peut s’avérer très intéressant !

Votre enfant est étudiant en Espagne, vous recherchez une location, une chambre chez l’habitant ou une colocation. Mais la solution d’hébergement la moins coûteuse est peut-être … d’investir dans l’achat d’un logement pour ses études ! Cet article s’adresse aussi à des investisseurs privés qui recherchent une bonne rentabilité locative.

L’Espagne offre des formations qualifiées

De plus en plus de francophones envoient leurs enfants étudier en Espagne pour des cycles spécialisés longs de 4 ans, 5 ans ou plus. Ces cycles de formation concernent généralement des cursus saturés ou trop sélectifs dans les pays francophones. Et l’Espagne offre des places disponibles pour les étudiants francophones dans ces formations, le plus souvent payantes.

Cela concerne essentiellement des filières de santé comme médecine, pharmacie, dentaire, odontologie, vétérinaire, physiothérapie, kinésithérapie, psychologie…, la plupart en université privée. Mais il peut aussi y avoir études de commerce ou de business (ESADE et ESIC en particulier), ou d’architecture, d’ingénierie digitale, etc. Ces formations payantes ont un excellent rapport qualité-prix par rapport aux pays francophones.

Les parents privilégient les locations pour leurs enfants étudiants mais…

Le premier réflexe des parents d’un étudiant est de rechercher des locations ou des colocations, comme la fameuse « Auberge espagnole » de Cédric Klapisch.

Mais cette formule locative qui apparaît dans un premier temps comme économique se révèle souvent pleine d’embûches, A titre d’exemples ci-dessous, quelques mésaventures vécues par des étudiants et leur famille.

  • D’abord les cautions exigées par les loueurs peuvent être très importantes
    • Pour un contrat temporaire de 10 mois, il peut vous exiger le paiement des 10 mois dès l’entrée dans le logement !
    • Sur un contrat long de 5 ans, il y aura souvent 3 mois de caution, 1 mois de loyer d’avance et 1,2 mois pour l’agence, ce qui fera au total plus de 5 mois à verser
  • Les contrats ne sont pas toujours valables
    • Votre contrat de location est illégal car c’est un contrat de sous-location d’un locataire qui n’a pas l’autorisation du propriétaire pour sous-louer
    • Vous n’avez pas de contrat de location et tout est payé au noir : vous n’aurez aucun droit en cas de réclamation, et le propriétaire peut vous demander de quitter le logement quand il le veut
  • Les propriétaires décident
    • Le nombre de chambres en résidence étudiante est largement insuffisant en Espagne, malgré une offre en forte croissance ces dernières années ; et les prix en résidence étudiante privée peuvent atteindre des sommes très élevées, proche de 1000 euros par mois !
    • Les propriétaires privés ont de multiples demandes de location et ils imposent très souvent leurs conditions (pas de visites, accès libre du propriétaire au logement, etc.)
    • Un étudiant est jeune et a des difficultés à s’imposer face à un adulte
  • Ensuite, les surprises post-location sont nombreuses
    • Le logement est bruyant (proche d’un bar, rez-de-chaussée, colocataire ou voisin bruyant, …)
    • La chambre ou le logement n’ont pas de climatisation, ou de chauffage ou a un chauffage défectueux que le propriétaire refuse de réparer
    • Le logement se révèle insalubre (humidité notamment en hiver)
    • Vous louez une chambre chez l’habitant qui devient vite insupportable et/ou dictatorial
    • Votre colocataire est pénible ou irrespectueux ou ingérable
    • Votre colocataire ne paye pas et vous devez payer à sa place sous peine d’être expulsé de l’appartement !
  • Les loueurs refusent de rendre les cautions
    • Ils vous accusent de détériorations que vous n’avez pas faites
    • Vous devez faire un recours auprès de la justice pour récupérer votre caution

Bref, la location étudiante en Espagne, ce n’est pas évident et ces mésaventures peuvent même déboucher sur un abandon des études en Espagne !

logement étudiant acheter immobilier en Espagne 4

Une solution : acheter un logement pour les études de ses enfants !

L’achat d’un logement pour ses études qui peut paraître impossible et hors de prix au premier abord peut vite s’avérer parfaitement accessible et faisable.

Nous avons une large expérience dans ce sujet et nous avons aidé de nombreuses familles francophones à réaliser ce type de projet.

Alors comment faire en sorte que cela vous coûte le moins cher possible ?

La solution : trouver un appartement avec au minimum deux chambres à proximité des universités, écoles ou centres d’études (soit à pied ou en vélo ou même en patinette électrique, soit en transports publics).

Dans la plupart des villes étudiantes espagnoles (Madrid, Barcelone, Valence, Séville, Malaga, Alicante, Grenade, etc.) et leurs environs, vous pouvez trouver des logements d’au minimum deux chambres dont la valeur varie de 100.000 à 250.000 euros.

Si vous ne disposez pas de revenus suffisants pour acheter un bien, vous devez d’abord négocier avec votre banquier un pré-accord de prêt bancaire. Pour monter le dossier, vous pouvez vous référer à notre article sur le sujet : « Prêt immobilier : comment (bien) préparer son dossier bancaire ? ».

logement étudiant acheter immobilier en Espagne 2

Gagner en achetant ! Mode d’emploi

Si on suppose que votre projet d’achat est limité à 180.000 euros, une banque de votre pays d’origine pourra vous prêter au minimum 150.000 euros si vous bénéficier d’une contrepartie. Ce prêt vous coûtera environ 720 euros par mois sur 20 ans (assurance comprise). Vous devrez donc disposer d’un apport personnel de 30.000 euros pour la valeur complémentaire d’achat et de la valeur des impôts à l’achat (principalement l’ITP qui varie selon les régions) qui sera au maximum de 20.000 euros. Il vous faudra donc environ 50.000 euros d’apport personnel pour acheter de logement pour votre enfant en Espagne.

Quand vous avez trouvé votre bien et que vous avez négocié sa valeur, il faudra très rapidement verser 10% de sa valeur d’acquisition au vendeur (contrato de arras), puis un ou deux mois plus tard payer le solde et les impôts et charges sur l’achat à la signature du contrat de vente.

Pour un bien de 180.000 euros, vous aurez environ 60 euros de frais mensuel de copropriété, au plus 400 euros d’IBI pour l’année (l’impôt foncier espagnol). Il faudra y rajouter les frais d’électricité, de gaz, d’eau, de connexion internet, au maximum 100 euros par mois pour deux personnes. Le budget mensuel nécessaire pour votre logement, remboursement de prêt compris, est donc d’environ 910 euros.

Profitez de la période qui va du compromis de vente à la vente finale pour rechercher un colocataire qui viendra habiter dans le logement avec votre fils ou votre fille. Cela peut-être l’un de ses amis, ou un autre étudiant de son université, ou un compatriote, ou un étudiant trouvé par petite annonce ou envoyé par une université. Vous pourrez louer une chambre entre 500 et 800 euros par mois, selon la ville, les services et équipements offerts et le quartier. Et vous aurez 19% d’impôts à payer sur les revenus locatifs nets.

Votre locataire vous permet donc de payer de 50% à 75% de vos frais mensuels (remboursement de prêt compris).

Si vous avez trouvé un appartement de trois chambres, vous pourrez louer à deux étudiants. Vos recettes locatives couvriront alors l’ensemble de vos frais mensuels et elles pourront même dégager un excédent de revenu pour vous !

Et n’oubliez pas que vous économiserez aussi … les frais de logements de votre enfant !

Vous pourrez évidemment revendre le bien à la fin des études de votre enfant et faire une jolie plus-value ou… le conserver est avoir un revenu récurrent.

A votre service pour la recherche d’opportunités

Notre métier de conseiller immobilier est dédié à ce genre de projets. Nous trouverons le bien immobilier qui satisfera et répondra aux besoins de votre enfant étudiant, et dont les revenus locatifs vous permettront d’amortir son acquisition. Si vous êtes un investisseur qui recherche un bon rendement locatif net dans des chambres d’étudiant, nous pouvons aussi vous assister dans votre projet.

Plus globalement, nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos projets d’acquisition en Espagne au meilleur prix et en toute sécurité. N’hésitez pas à nous contacter pour toute recherche à Madrid, Barcelone, Valence, Malaga, Alicante, Séville, Grenade et dans toute autre ville en Espagne.

——————-

Nos 10 articles les plus lus en juillet 2020 

.

La reproduction partielle ou complète de ce document est autorisée avec mention de la source ci-dessous

© acheterenespagne.fr – Juillet 2020 – Investir en Espagne dans un logement étudiant !

___________________________________

Acheter en Espagne au meilleur prix

en toute tranquillité et en toute sécurité.

Faites appel à un conseiller immobilier francophone.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition. En passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire ci-dessous.

___________________________________

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *