Les News en Septembre 2020 achat immobilier en Espagne

Coronavirus et Immobilier, les News en Juin 2020

Notre Chiffre du Mois : 2 (1+1)

Les News en Juin 2020

Le Chiffre de Juin 2020 de l’immobilier en Espagne : 2, c’est le nombre d’entrées en unité de soin intensif chaque jour dû au Covid en Espagne

Chaque mois, nous vous présentons les news de l’immobilier les plus récentes.

Editorial : Tout ça pour DEUX nouveaux cas graves de Covid PAR JOUR en Espagne !

L’Etat d’Urgence Sanitaire a été prolongé en Espagne jusqu’au 21 juin, les deux plus grandes agglomérations espagnoles, Madrid et Barcelone, sont encore isolées du reste de l’Espagne au moins jusqu’au 21 juin aussi, les étrangers arrivant en Espagne doivent passer 15 jours en quarantaine, les frontières avec la France et l’Espagne sont toujours fermées aux déplacements privés jusqu’au 1er juillet, et tout ça pour quoi ? … Pour au maximum DEUX entrée par jour dans toute l’Espagne en unité de soin intensif due au Covid-19 !!!

Cette statistique est disponible dans le rapport quotidien du Ministère espagnol de la Santé dans un tableau qui donne le nombre de nouveaux malades accueillis en Unité de soin intensif sur les 7 derniers jours (« Casos que han ingresado en UCI : Con fecha de ingreso en UCI en los últimos 7 días»), et à la date du 8 juin, il y en a eu 12 en 7 jours !!! Déjà au 1er juin il y en avait 9 dans la semaine précédente, et au 25 mai à peine 11 dans la semaine précédente. Alors qu’il y en avait près d’une centaine par jour fin avril et début mai. Dans ces conditions, il faut aussi interdire de circuler en voiture en Espagne car il y a certainement eu plus d’une trentaine de personnes qui sont entrés en unités de soins intensifs suite à des accidents de la route la semaine dernière.

Il y a maintenant plus qu’une lassitude devant des mesures qui n’ont plus aucun sens car les risques liés au Covid-19 sont aujourd’hui mineurs. Les Etats d’Urgence ou d’Exception Sanitaire n’ont plus aucun sens. Les professionnels et les entreprises espagnols et européens ont besoin de travailler normalement tout en respectant un minimum de règles sanitaires. En Espagne, 15 jours de fermeture de frontières du 15 au 30 juin, c’est une dizaine de milliards de recettes touristiques perdue.

Il est urgent de rétablir le plus rapidement possible la liberté de circulation sur tout le territoire espagnol et au-delà sur tout le territoire européen.

Chute du PIB mondial de 19% en avril 2020

Selon l’OFCE, au mois d’avril 2020, le PIB mondial a chuté de 19 % tandis que le commerce mondial a baissé de 25 %. Du jamais vu ! Au niveau mondial, la valeur ajoutée de la branche de l’hébergement-restauration aurait diminué de 47 %. De même la fermeture des commerces non essentiels décidée dans nombreuses économies avancées ferait reculer la valeur ajoutée du commerce de 43 %. Ensuite, les secteurs liés à la mobilité auraient eux aussi été fortement touchés. Ainsi, la valeur ajoutée aurait chuté de 35 % dans la fabrication de matériels de transport et de 28 % dans le transport et entreposage.

Pour protéger l’emploi, les gouvernements des pays européens ont mis en place des filets de sécurité. Ils ont limité le coût social de cette crise en mutualisant les salaires que les entreprises ne peuvent plus verser à travers le chômage partiel. En avril, l’activité partielle couvrirait 77 % des emplois salariés touchés en France, 83 % au Royaume-Uni, 72 % en Espagne, 75 % en Italie et 59 % en Allemagne. Dans le cas des États-Unis, le dispositif d’activité partielle n’existe pas (ou très marginalement).

L’Espagne sera (malheureusement) l’un des derniers pays européens à rouvrir ses frontières !

Le secteur du tourisme espagnol est en colère ! A la date du 10 juin, le gouvernement espagnol n’a toujours pas décidé de rouvrir les frontières de l’Espagne avant juillet. Ce qui fait de l’Espagne, le pays méditerranéen qui ouvrira le plus tard ses frontières et l’un des derniers pays européens. La quasi-totalité des pays de l’Espace Schengen se sont mis d’accord pour une réouverture au 15 juin. Alors que l’Espagne est le grand pays européen qui a le moins de cas, le moins d’entrées hospitalières et le moins de victimes ! Et ses deux voisins affichent des résultats ou comparables (France) ou même meilleurs (Portugal). Parmi les pays émetteurs de touristes pour l’Espagne, la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne ont aussi très peu de cas. Seul le Royaume-Uni est encore problématique. Espérons que le Gouvernement espagnol ait le courage de revenir sur cette mesure inutile et anti-économique.

209.000 moratoires de dettes hypothécaires en Espagne à la fin mai

Le secteur bancaire espagnol a accordé 208.698 moratoires hypothécaires, soit 80% des demandes présentées. Cette mesure du Décret-Loi Royal 8/2020 du 17 mars permet aux emprunteurs de bénéficier d’un décalage de 3 mois de leurs remboursements de prêts, sans pénalités et sans intérêts. Le moratoire est accordé aux détenteurs de prêts hypothécaires en situation de vulnérabilité particulière qui voient leurs revenus diminuer en raison de la crise sanitaire due au COVID-19. Outre les logements, les travailleurs indépendants (« autonomos ») peuvent également demander un moratoire sur les hypothèques des biens liés à leur activité économique (locaux commerciaux, bureaux, etc.).

Chute du PIB de 9% à 15% en 2020 selon la Banque d’Espagne !

La Banque d’Espagne (BdE) envisage trois scénarios pour 2020 : le PIB de l’Espagne pourrait chuter de 9% en 2020 dans un scénario de reprise rapide et jusqu’à 15,1% dans le pire des cas, face à d’éventuels foyers d’infection qui obligeraient à un nouveau confinement strict. Dans le scénario intermédiaire privilégié par la BdE, à savoir une reprise progressive, la contraction serait de 11,6%. Dans les trois scénarios, l’activité rebondirait assez fortement en 2021, avec +6,9% dans le scénario le plus risqué et +9,1% dans le scénario de reprise progressive. La Banque d’Espagne estime que l’effondrement du PIB en Espagne sera d’environ 3 points de pourcentage plus élevé que la moyenne de la zone euro, mais que la reprise sera plus forte pour l’économie espagnole que pour ses partenaires européens.

Dans ce contexte, l’impact sur l’emploi sera majeur, avec un taux de chômage qui sera de 18,1% cette année au mieux et de 23,6% dans le pire des cas, même si le pic de la hausse du chômage pourrait se situer en 2021, avec un taux de chômage de 24,7% dans le pire des cas.

Barcelone, un investissement immobilier attractif à long terme

Bien que des risques cycliques, économiques et politiques demeurent et aient été accentués par la pandémie en cours, les investisseurs vont continuer à cibler l’immobilier selon la société de conseils en immobilier Savills. Le déséquilibre entre les liquidités disponibles et le nombre limité d’actifs de haute qualité maintient une concurrence élevée et des rendements bas. Les acquéreurs vont continuer à minimiser les risques à travers la diversification et la valorisation de leurs actifs. Mais les circonstances exceptionnelles de 2020 vont les obliger à se focaliser à court terme sur des actifs sûrs et de qualité tels que les bureaux prime et les actifs logistiques de grandes villes mondiales comme Paris, Los Angeles, New York, Sydney et Tokyo. Cependant, à plus long terme, des villes plus petites mais innovantes telles que Barcelone et Stockholm ainsi que de grandes villes chinoises en développement, comme Shenzhen et Shanghai, deviendront à leur tour des investissements peu risqués pour investisseurs core.

Les fonds veulent investir 40 milliards d’euros dans l’immobilier en Espagne !

Selon une étude de la société de conseils en immobilier Cushman & Wakefield, les grands fonds d’investissement internationaux gardent le secteur immobilier espagnol dans leur ligne de mire et ont 40 milliards d’euros à y consacrer à court et moyen terme. Plus que tout autre secteur d’activité, ce sont la logistique et le logement locatif qui seraient les actifs privilégiés. La majorité des investisseurs pensent que le marché reviendra à la normale dans les prochains 18 mois.

Les prix immobiliers baissent au Royaume-Uni et en Espagne !

Selon l’indicateur Nationwide, au Royaume-Uni, les prix ont baissé de 1,7% en mai. La pire chute sur un mois depuis 11 ans (février 2009) !

En Espagne, d’après Idealista, la baisse est de 1,3%, c’est la plus importante depuis 6 ans (mars 2014). La Catalogne (-1,9%) et la Navarre (-2,1%) sont les communautés espagnoles les plus impactées.

En Italie, les prix sont stables (+0,3%) mais avec une baisse de 0,9% dans la région la plus touchée, la Lombardie.

En France, selon Meilleurs Agents, les prix sont aussi stables (+0,1%), mais le ratio acheteurs/vendeurs est en nette baisse.

Les acheteurs proposent des offres inférieures à 20% au prix indiqués, du jamais vu ! Les vendeurs ne cèdent pas pour l’instant.

Confidentiel et Express des News en Juin 2020

News en Juin 2020 en Europe et dans le monde

  • La demande pour les résidences secondaires à la campagne à moins d’une heure des grandes agglomérations a plus que doublé par rapport à 2019. Pour l’instant les prix sont stables pour ces biens. La majorité des acheteurs recherchent des biens de 100.000 à 200.000 euros (un peu moins élevé en Espagne).
  • Un quart des Français qui ont un projet d’achat immobilier envisagent de s’installer dans une commune de moins de 20.000 habitants.
  • Le taux moyen des crédits immobiliers a de nouveau augmenté en mai passant de 1,17% en avril à 1,25% en mai. De plus, les banquiers durcissent leurs conditions d’octroi de prêts.
  • En manque de logements sociaux, la mairie de Lisbonne veut louer des logements Airbnb pour les sous-louer à des ménages modestes.
  • Le secteur du BTP en France estime à 11 milliards d’euros le coût des mesures sanitaires imposées par le Covid-19. Dont 8 milliards à la charge des entreprises.
  • Suite à la chute de sa valeur boursière à la suite de la crise du coronavirus, Lufthansa, premier groupe européen du transport aérien qui fait l’objet d’un plan de sauvetage inédit, va quitter l’indice Dax des 30 valeurs vedettes de la Bourse de Francfort.
  • Selon une note de l’OFCE, l’Espagne, l’Italie et la France sont les pays plus affectés par la crise économique. L’Allemagne et les Etats-Unis résistent mieux.
  • Les mesures stricto sensu de relance post-Covid représentent 2,4% du PIB en France contre … presque 11% en Allemagne.
  • Le Boston Consulting Group s’inquiète de la dégradation d’une série d’indicateurs pour les banques, confrontées aux risques de faillites d’entreprises. Les revenus des banques européennes devraient plonger de 2 % à 8 % d’ici à la fin 2020.
  • Selon l’OCDE, l’endettement public mondial passera de 109% du PIB en 2019 à 137% en 2020, le déficit public quadruplera à 12,5% en 2020 !

News en Juin 2020 en Espagne

  • Depuis la mi-mai, la demande des clients francophones pour des biens immobiliers en Espagne est très importante, surtout pour l’Andalousie. Mais les acheteurs potentiels attendent que les prix baissent !
  • Haya Real Estate met sur le marché 4000 biens immobiliers avec des remises pouvant atteindre 60% de leur valeur estimée.
  • Selon Remax España, aussi bien le volume de transactions de ventes que les prix de vente et de location baisseront de 10 à 20% en 2020 en Espagne.
  • Une location touristique sur six en Espagne se serait transformée pendant et après le confinement en une offre locative longue durée (5 ans).
  • En 2019, l’Espagne a accordé 681 Golden Visa pour les étrangers non européens qui ont investi 500.000 euros dans un bien immobilier, un nouveau record (599 avaient été accordés en 2018). Par nationalité, ce sont d’abord les Chinois (455). Très loin devant les Russes (42), les Iraniens (21), les Américains (16), les Mexicains (13), les Saoudiens (11), les Egyptiens (10) et les Philippins (10).
  • Les résidences étudiantes ont résisté au Covid-19. Il y a plus de réserves que l’année dernière avec des prix inchangés. Les nouveaux investissements dans ce secteur sont confirmés.
  • Les promoteurs espagnols reconnaissent que les réservations dans le neuf sont paralysées. Et d’autre part, ils craignent des impayés suite aux difficultés économiques des acheteurs.
  • Une désinfection anti-Covid complète d’un immeuble de 8 étages est proposée pour 700 euros en Espagne.
  • Dans les deux-tiers de l’Espagne (mais ni à Madrid ni à Barcelone), les boites de nuit ont rouvert depuis le lundi 8 juin. Mais avec masques obligatoires, et seulement 30% de leur capacité et … sans piste de danse !

Coronavirus et Immobilier, les News en Juin 2020


Nos autres articles sur le Covid-19 :

Des liens externes sur le Covid-19 :

 .

La reproduction partielle ou complète de ce document est autorisée avec mention de la source ci-dessous :

© acheterenespagne.fr – Juin 2020 – Coronavirus et Immobilier, les News en Juin 2020

___________________________________

Acheter en Espagne au meilleur prix

en toute tranquillité et en toute sécurité.

Faites appel à un conseiller immobilier francophone.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition. En passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire en bas de page.

___________________________________

Les News en Juin 2020

Toutes les News de l’Immobilier en Espagne en 2019 et 2020

Mai 2020

Avril 2020

Mars 2020

Février 2020

Janvier 2020

Décembre 2019

Novembre 2019

Octobre 2019

Septembre 2019

Août 2019

Juillet 2019

Juin 2019

Mai 2019

Avril 2019

Mars 2019

Février 2019

Janvier 2019

Retrouvez ici toutes les News de l’Immobilier en Espagne de 2016 à 2020.

Les News en Juin 2020

La reproduction partielle ou complète de ce document est autorisée avec mention de la source ci-dessous

© acheterenespagne.fr– 2020 – Coronavirus et Immobilier, les News en Juin 2020

Les News en Juin 2020

2 commentaires

  1. Bonjour
    Concernant la désinfection spéciale Covid19 pour les appartements, comment peut on obtenir des devis ??
    Mercii

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *