Les News en Décembre 2020 achat immobilier en Espagne

Les News de l’Immobilier en Novembre 2020

Les Conséquences de la Seconde Vague Covid sur l’Immobilier

Les News en Novembre 2020

Chaque mois, nous vous présentons les news de l’immobilier les plus récentes.

Éditorial : La Seconde Vague Covid et ses conséquences sur l’Immobilier

Après un été « euphorique » et une nette reprise de l’activité économique, personne ne s’attendait à une seconde vague de la pandémie aussi massive. Elle a surpris les professionnels et les politiques, obligeant ces derniers à adopter des mesures de limitation de déplacement depuis les couvre-feux aux confinements partiels ou territoriaux. Et ce, pour des durées de plusieurs semaines. Qui pourraient se transformer en mois ou en re-confinements à répétition si la courbe croissante des contaminations n’était pas cassée ou si de nouvelles vagues apparaissaient. Ce qui semble maintenant l’hypothèse la plus probable en l’absence de vaccins « réels » avant au moins l’été prochain.

Alors quelles – nouvelles – conséquences pour l’immobilier ? En fait, les mêmes que pour le confinement du printemps, mais à un niveau un peu plus modéré.

Les futurs propriétaires. Beaucoup temporiseront leur achat en attendant de voir comment la situation évolue. Ceux qui achèteront auront un choix plus important et vont pouvoir négocier les prix à la baisse.

Les vendeurs. De plus en plus nombreux et de moins en moins de ventes… Cela va créer une hausse très forte de l’offre qui les obligera à encore baisser les prix, et ce certainement jusqu’au second trimestre 2021. Il y aura néanmoins des poches de résistance à la baisse des prix : les « aticos » ou les maisons en périphérie avec jardin par exemple.

Le secteur locatif. Les loueurs touristiques vont se tourner de plus en plus vers la location longue durée, ou vont mettre leurs biens sur le marché de la vente. Les nouveaux locataires ont maintenant un grand choix de biens à des prix nettement inférieurs et cela continuera. Les anciens locataires peuvent renégocier leurs loyers, ou même changer de logements.

Les professionnels de l’immobilier. Avant ce nouveau « confinement », la moitié des agences immobilières espagnoles pensaient revenir à un niveau normal en 2021. Il est probable qu’avec ces arrêts d’activité répétés, au moins le tiers des agences vont disparaître. Les banques seront encore plus frileuses pour prêter. Les nouveaux projets de promotion sont gelés. Les architectes sont à l’arrêt.

Ce qui est sûr est que l’évolution de la pandémie dans les prochaines semaines sera décisive pour l’immobilier et l’économie en général.

Le contrôle des loyers effectif début 2021 ?

Le PSOE et Podemos ont convenu d’approuver la nouvelle Loi sur le contrôle des loyers au début de 2021. Elle permettra de limiter les prix des loyers dans les zones « sous tension ». L’indice de référence des prix de location (« índice de referencia de precios de alquiler »), présenté par le ministère des transports, de la mobilité et de l’agenda urbain en juin dernier, sera utilisé pour déterminer ces zones. Les professionnels du secteur immobilier, avec raison, soulignent que, à cause du Covid, le marché locatif s’autorégule en ce moment avec des prix à la baisse et que cette nouvelle loi n’est absolument pas nécessaire.

Le marché locatif en hausse de 63% !

Les personnes à la recherche d’un bien immobilier à louer ont maintenant plus de choix que jamais. Le nombre de logements locatifs annoncés a augmenté de 63 % depuis le début de la pandémie, selon une étude publiée par le portail Idealista. Et même de 96% dans la Communauté de Madrid (et +116% à Madrid capitale), 82% en Andalousie (+184% à Séville et +141% à Malaga) et 67% dans la Communauté Valencienne (+111% à Valence), pour « seulement » 59% en Catalogne (+92% à Barcelone). Plusieurs raisons à ce phénomène. Une accumulation d’offres locatives pendant le confinement, l’abandon de colocations par des étudiants étrangers mais aussi et surtout la transformation des locations touristiques en locations longue durée.

30 ans, recherche colocataires

Selon le portail Idealista, le colocataire a en moyenne 30 ans, il vit au centre-ville, il est non-fumeur et n’a pas d’animal de compagnie. Les prix des colocs sont en baisse dans les grandes villes par rapport à la période pré-Covid. De 6% à Barcelone et de 4% à Madrid. 70% des colocations sont mixtes, 25% sont seulement féminines et 5% sont masculines.

Le nouveau client de l’immobilier de luxe est espagnol

Avec la désaffection de la clientèle étrangère due aux limitations de déplacements internationaux, le poids des clients résidents en Espagne a fortement augmenté dans le secteur du luxe immobilier (biens supérieurs à 800.000 euros). Selon la société Uxban, les trois-quarts des visites dans ce secteur sont aujourd’hui le fait de clients nationaux. C’était l’inverse avant le Covid. A noter qu’un acheteur étranger sur cinq ne visite plus physiquement le logement : il réalise seulement une visite online.

Quatre finalistes pour le logement social à Barcelone

Habyco – Construcciones Rubau, Oaktree – Sdin Residencial – Sogeviso (du groupe Banco Sabadell), Cevasa-Neinor Homes et Visoren sont passés à la deuxième phase de sélection d’un partenaire privé pour faire partie de l’entité Habitatge Metròpolis Barcelona (HMB), dédiée au logement locatif social dans l’agglomération barcelonaise. Au printemps 2021, le partenariat sera officialisé et HMB deviendra une société d’économie mixte avec une participation public-privé. HMB construira un parc de logements locatifs publics de 4 500 logements sociaux en six ans.

Les prix des chambres d’hôtels en chute de 32% à Barcelone

Selon une étude du tour-opérateur allemand Dertour, Barcelone est la sixième destination touristique mondiale la plus dévaluée au monde en raison de la pandémie. Le prix des hôtels dans la capitale catalane enregistre une baisse de 32% et un prix moyen de 108 euros en 2020. C’est la conséquence de la crise du tourisme mondial suite à la pandémie. Le classement des destinations ayant la plus forte baisse des prix est mené par Amsterdam, avec une dépréciation de 52% et un prix moyen de 132 euros en 2020. Puis San Francisco (-39%, 165 €), Vancouver (-37%, 129 €), Bangkok (-35%, 37 €) et Pukhet (-34%, 25 €). A Barcelone, le prix moyen des hôtels trois étoiles est de 81 euros, celui des hôtels quatre étoiles de 104 et celui des hôtels cinq étoiles de 227 euros.

83 SOCIMIS cotisent en bourse en Espagne

Actuellement, 83 SOCIMIS sont cotées en Espagne, dont quatre sur le marché principal (Colonial, Merlín Properties, Lar España et Árima Real Estate), deux d’entre elles (Colonial et Merlín Properties) figurant dans l’indice IBEX 35. Les 79 autres sont sur le marché BME Growth. Les SOCIMIS ont augmenté leurs recettes de 8%, mais leur valeur boursière a chuté de 17% de décembre 2019 à juin 2020, passant de 25,7 milliards d’euros à 21,3 milliards d’euros.

Mais l’exonération des SOCIMIS, c’est fini !

C’est la grogne chez les actionnaires des SOCIMIS. Le principal avantage de cette formule, l’exonération sur les bénéfices, est remise en cause par le nouveau projet budgétaire de 2021. Sous la pression de Unidas Podemos, le Premier Ministre Pedro Sanchez a cédé : les SOCIMIS seront maintenant taxées à 15% sur leurs bénéfices. Moindre mal, cette imposition ne s’appliquerait que sur les bénéfices non répartis qui représentent au maximum 20% des bénéfices. Mais c’est un mauvais signe envoyé aux investisseurs internationaux qui privilégie avant la stabilité, la sécurité et la continuité juridique.

Confidentiel et Express des News en Novembre 2020

News en Novembre 2020 en Europe et dans le monde

  • Les loyers de Manhattan ont chuté atteignant les chiffres de 2011. A San Francisco, la chute est de 31% par rapport à l’année dernière.
  • Les loyers londoniens ont baissé de 8%.
  • Malgré le Covid, les prix immobiliers à l’achat continuent à la hausse en Allemagne et en région parisienne !
  • Mais les agents immobiliers français sont pessimistes après le nouveau confinement de fin octobre.
  • Pour 120.000 euros, à salaire comparable, les ménages peuvent acheter 70m2 à Angers, 91m2 à Poitiers, 117m2 à Quimper, mais seulement 20m2 à Paris.
  • Le volume des transactions en immobilier de bureaux en Ile-de-France pourrait être inférieur à celui de … 2002, la pire année connue à ce jour !
  • Espaces de bureaux en crise (2). Adecco a fait un sondage dans huit pays européens. Conclusion, les gens pensent que l’avenir du travail, ce sera 50% de présentiel et 50% de travail à distance.
  • Le re-confinement inquiète, le géant de l’immobilier Unibail-Rodamco-Westfield (URW) plonge en Bourse.
  • L’immobilier repart aussi en Chine avec une croissance de l’investissement de 5% sur les 7 premiers mois de l’année.
  • Le taux d’ouverture des centres commerciaux est de quasiment 100% aujourd’hui en Chine avec un taux de fréquentation à 60% du niveau pré-Covid.

News en Novembre 2020 en Espagne

  • Les prix baissent dans le locatif (-6% à Barcelone et -4% à Madrid par rapport à 2019) … mais les propriétaires mettent plus de temps à trouver des locataires !
  • Un tiers des logements en vente en Espagne n’ont pas d’ascenseur !
  • Aquila Capital investit 180 millions d’euros pour construire 450 logements à Malaga.
  • 150.000 logements sont actuellement en construction en Espagne, dont la moitié dans les agglomérations de Madrid et Barcelone.
  • Malgré le Covid, la promotion immobilière se maintient à Barcelone : 261 projets en cours en novembre 2020 contre 258 en 2019.
  • De plus en plus d’hôtels sont en vente en Espagne, en particulier aux Baléares. L’hôtel Mandarin de Barcelone est en vente pour 200 millions d’euros.
  • La location d’espaces logistiques à Barcelone a augmenté de 40% au troisième trimestre.
  • Les locaux de boutiques et commerces coûtent 10% moins cher qu’en mars 2019, quand le maximum avait été atteint.
  • Depuis 15 jours, les marques quittent le (très cher) Paseo de Gracia à Barcelone : après Nespresso et Oysho, c’est au tour de Desigual d’abandonner la célèbre avenue catalane.
  • L’affluence dans les centres commerciaux en Europe a chuté de 40% en septembre 2020 par rapport à septembre 2019.
  • Les prix des locations dans les centres commerciaux se négocient entre -15% et -25% par rapport à la période pré-covid.
  • Le marché de l’immobilier de bureaux à Madrid et Barcelone devrait chuter de moitié en 2020, passant de 4,2 à 2,1 milliards d’euros.
  • La multinationale américaine du coworking WeWork a mis en vente son entreprise en Espagne en raison de ses problèmes financiers et de l’impact du coronavirus,
  • Le fonds US Blackstone vend son actif de bureaux de Glories à Barcelone, il est valorisé à 120 millions d’euros.
  • L’investissement immobilier devrait chuter de 30% en 2020, et revenir à 8 milliards d’euros, soit le niveau de 2014.
  • La Socimi Torre Rioja (618 millions d’euros de patrimoine) prévoit son entrée en bourse en 2021.
  • L’Euribor à 12 mois est à nouveau plus bas en octobre avec une moyenne mensuelle de -0,46% en octobre.

.

Les News de l’Immobilier en Novembre 2020

___________________________________

Acheter en Espagne au meilleur prix

en toute tranquillité et en toute sécurité.

Faites appel à un conseiller immobilier francophone.

Avec plus de 20 ans d’expérience dans les procédures d’acquisitions immobilières en Espagne, nous sommes à votre disposition pour vous assister pour toutes les démarches nécessaires. Depuis la recherche d’un bien jusqu’aux services offerts après l’acquisition. En passant par l’organisation des visites de biens, la vérification légale des biens, l’obtention d’un prêt immobilier, les procédures administratives et la signature des différents documents notariés.

N’hésitez pas à nous contacter !

Envoyez un mail à espagnimmo@yahoo.com 

ou remplissez le formulaire en bas de page.

___________________________________

Les News de l’Immobilier en Novembre 2020

Toutes les News de l’Immobilier en Espagne en 2019 et 2020

Octobre 2020

Septembre 2020

Août 2020

Juillet 2020

Juin 2020

Mai 2020

Avril 2020

Mars 2020

Février 2020

Janvier 2020

Décembre 2019

Novembre 2019

Octobre 2019

Septembre 2019

Août 2019

Juillet 2019

Juin 2019

Mai 2019

Avril 2019

Mars 2019

Février 2019

Janvier 2019

Retrouvez ici toutes les News de l’Immobilier en Espagne de 2016 à 2020.

Les News en Novembre 2020

La reproduction partielle ou complète de ce document est autorisée avec mention de la source ci-dessous

© acheterenespagne.fr– 2020 – Les News de l’Immobilier en Novembre 2020

Les News en Novembre 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *